Natto : le meilleur du soja

Natto : le meilleur du soja

 

Le natto, mais qu’est-ce que c’est encore que ce truc ? Un énième complément alimentaire vendu à prix d’or par des laboratoires peu scrupuleux ? Un super aliment à la mode ? On serait plus proche du deuxième, même si cet aliment est loin d’être  « à la mode » et est consommé depuis la nuit des temps au Japon. Mais pas de panique, vous savez bien que l’Enquêteur santé est là pour vous informer ! Alors voyons plus en détails les secrets que cet aliment « miracle » nous cache …

 

Qu’est-ce que le natto ?

Comme je vous le disais plus haut, c’est un aliment traditionnel de l’alimentation japonaise, qui est réalisé a partir de haricots de soja fermentés. Il faut bien avouer que pour les personnes peu habituées, son odeur d’ammoniac peut être repoussante, mais comme souvent avec les fermentations, cela s’accompagne d’effets très intéressants sur la santé.

Sa préparation  ressemble a ceci : mettre à tremper les haricots, puis les cuir à la vapeur pour ensuite les laisser fermenter une journée après ensemencement d’une bactérie, à savoir Bacillus subtilis natto, d’où son nom. On pourra ensuite les conserver au frais une à deux semaines, sur le même principe que la choucroute et les autres produits fermentés

 

 

Effets santé du natto :

En premier lieux, le natto est une super source de vitamine K2,  vitamine qui marche en synergie avec le calcium et la vitamine D dans les phénomènes de calcification et optimise la santé cardiovasculaire. On retrouve un peu de cette fameuse vitamine K2 dans certains produits laitiers et animaux mais dans des quantités faibles et sous la forme K2 MK4, alors que le natto apporte la forme K2 MK7, complémentaire à la première citée.

De plus la fermentation va apporter des bactéries bénéfiques ( les fameux probiotiques!), ainsi qu’ éliminer les anti-nutriments permettant de favoriser sa digestion sans les fameuses flatulences dues à la consommation des légumes secs.

Ce qui a plus récemment été découvert, c’est sa capacité à allonger l’espérance de vie ainsi qu’à diminuer les chances de contracter un cancer du foie et ce grâce à la spermidine, un composé de la famille des polyamines présent dans certains fromages, céréales et légumineuses.

Il offrirait donc une alternative aux différents moyen d’allonger son espérance de vie connus, à savoir la restriction calorique et limiter sa consommation de méthionine ( donc de protéines animales). Vous conviendrez comme moi que manger du natto est une mesure beaucoup plus facile à mettre en place que les précédentes.

Sa capacité à améliorer la santé cardiovasculaire ainsi qu’à diminuer l’incidence de développer un cancer du foie semble faire de cet aliment un REEL super aliment.

Je vous met ici le lien de l’étude qui à mis au jour cette nouvelle, qui je l’espère aidera la science à avancer sur ce sujet passionnant qu’est la lutte contre le vieillissement. ( lien

 

 

Que vous dire de plus, si ce n’est d’essayer de goûter cet aliment miracle ! Mais attention, le premier essai peut-être délicat car comme je vous le disais en début d’article sa saveur est, comment dire …, spéciale … Je dois vous avouer avoir mis un peu de temps à m’y faire, mais comme condiment, et avec un peu de riz, les vertus santé l’emportent sur la saveur particulière. Et puis un peu de curiosité culinaire n’a jamais tué personne, il n’y a qu’à voir nos amis japonais et leur incroyable longévité ! Décidément, quand il s’agit de santé, ils sont dans tous les bons coups ces nippons … Alors foncez dans une épicerie japonaise pour acheter une boîte de cet aliment miracle !

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter

(食べてみましょう Tabete mimashou

Pardonnez moi, en bon polyglotte que je suis, j’en oublie d’ajouter la traduction : alors vous l’aurez deviné «  Bon appétit » , bien sur …  😉

4 réactions au sujet de « Natto : le meilleur du soja »

  1. Bon, je n’ai pas testé mais présenté comme ça ça n’a pas l’air trop ragoûtant… Du coup, j’ai cherché une manière de l’accommoder et j’ai trouvé une recette de crêpes au natto de chef Simon (il tient un blog de cuisine : chefsimon.lemonde.fr et ses recettes sont toujours fantastiques!). Petites crêpes avec de la farine de blé noir, du natto, des oignons nouveaux, carottes râpées… Avis aux gourmets, la santé c’est bien mais c’est encore mieux quand on a l’eau à la bouche.

  2. Dommage que le lien soit en Anglais!
    J’étais très intéressée à le lire, je pars auJapon dans 2 jours et je voulais en savoirplus sur le natto frais avant de partir…
    Merci beaucoup pour votre article.
    Nicolle

    1. Désolé Nocolle, malheureusement, il est vrai que les études sont très souvent en anglais … Faites nous parvenir votre avis sur cet aliment à votre retour. Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *