Pour maigrir, faut-il compter les calories ?

Pour maigrir, faut-il compter les calories ?

 

Dans la presse ou sur les plateaux TV, on lis et entends de plus en plus des experts déclarer que compter les calories peut entraîner des troubles du comportement alimentaire et qu’il faut plutôt chercher à manger sainement, car de toute façon, les régimes sont inutiles. Pire, ils seraient responsables de prise de poids suite à la reprise de ses anciennes habitudes alimentaires. Pour ces spécialistes, nous avons tous un poids physiologique et rien ne sert de vouloir lutter contre, mais plutôt l’accepter… Il est amusant de constater que les personnes qui vous donnent ce genre de conseils sont soit elle même en léger surpoids, soit n’ont jamais eu de problème de poids…Alors peut-on leur faire confiance ? Et quelle est ma vision de la chose ?

Vous l’aurez deviné, je ne suis absolument pas d’accord avec ce discours, pour la simple et bonne raison que si vous êtes déjà en surpoids c’est que vos mécanismes de régulation de la faim sont déjà compromis et que se lancer dans une perte de poids au petit bonheur la chance, simplement en essayant de manger plus sainement est le meilleur moyen de flinguer votre métabolisme et d’échouer ! Si vous avez une surcharge pondérale, c’est que vous avez perdu le contrôle sur votre alimentation, et compter les calories me semblent être la meilleure méthode pour le reprendre. La première étape sera donc de vous sentir proactif dans cette démarche, et le comptage calorique est l’outil, le seul, qui puisse vous le garantir. En effet, même si vous pouvez perdre du poids dans un premier temps en nettoyant vos habitudes alimentaires, le naturel vous rattrapera et ce qui  vous avait fait grossir la première fois, se reproduira. Après tout personne ne change, tout au mieux, on évolue un peu… Alors bien sur, si vous n’avez que 2 ou 3 kilos à perdre, mangez plus sainement suffira, mais je parle ici de réelles surcharges pondérales pour des gens ayant 5 kilos voir beaucoup plus à perdre.

Au sujet de la reprise de poids après le régime, le comptage sera justement le meilleur moyen de ne pas le subir car en prenant conscience de vos réels besoins plutôt qu’en vous focalisant sur vos sensations, vous êtes assuré de ne pas sortir du droit chemin. De plus, cela vous préviendra de tomber dans le piège du toujours manger moins pour continuer à mincir, car j’ai vu de nombreuses personnes «  au régime » ne comptant pas les calories, tomber à des niveaux caloriques extrêmement bas ( moins de 1000 kcal par jour),  bien trop bas, pour être maintenu sur le long terme. De plus, ce genre de régime low calories dérègle votre métabolisme et vous entraîne vers une course contre la faim que vous êtes sûr de perdre. Il est bien connu que retrancher plus de 15% de votre total calorique à votre bol quotidien entraînera inexorablement une réduction de votre métabolisme de base et donc un ralentissement de la perte de poids. Certes, passer de 3000 à 2550 kcal ( soit un déficit de 15%) vous fera perdre du poids beaucoup plus  lentement qu’un régime « express » type Dukan, Low calories, etc … mais c’est justement l’objectif !!! Perdre 300g par semaine, ramener à l’année revient à perdre plus de 14 kilos. Vous voyez où je veux en venir ? Misez sur la régularité, le contrôle des calories, et vous perdrez du poids lentement, sans malmener votre physiologie et surtout sans mourir de faim, ce qui vous préservera des fringales et de l’effet YoYo.

 

Conclusion :

N’en déplaise aux vendeurs de régimes miracles et à certains diététiciens ou nutritionnistes, le comptage des calories est le meilleur moyen de perdre du poids en respectant son corps. Évidemment, cette démarche n’a de sens que si vous prêtez attention aux aliments que vous mettez dans votre bouche (qualités des glucides et des graisses, protéines en quantités suffisantes, fruits et légumes en quantité…), et à ce moment la (légère) restriction calorique prendra tout son sens. Donc, avant de vous lancer dans une démarche de perte de poids, prenez une photographie sur quelques jours de votre alimentation, ce qui vous permettra de déterminer le nombre de Kcal que vous ingérez pour stabiliser votre poids, ou plutôt votre surpoids. Retrancher à cela 10 à 15% , et vous avez votre  nombre de calorie à consommer quotidiennement.

Même si elle ne garantie pas le succès à 100%, cette démarche est à utiliser en première instance, et en fonction des résultats, à compléter par d’autres conseils individualisés. Mais cela dépasse le sujet de cet article, alors rendez-vous prochainement pour la suite des secrets d’un amincissement réussi.

 

Pour vous aider dans cette démarche:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.