Protéines en poudre : comment les choisir…

Protéines en poudre : comment les choisir…

 

Encore un sujet bouillant cette semaine ! La consommation de protéines en poudre est-elle nécessaire pour prendre de la masse musculaire, perdre de la graisse et prendre soin de sa santé ? Au delà du cliché du culturiste congestionné prenant sa protéine en fin de séance, demandons nous quelles sont les meilleures sources de protéines ainsi que quand et comment les prendre …

 

 

Pourquoi des protéines ?

Avant d’aborder le sujet spécifique des compléments en poudre, il est bon de comprendre l’importance de consommer suffisamment de protéines pour couvrir les besoins du renouvellement cellulaire ainsi que les besoins en acides aminés nécessaires aux différentes réactions enzymatiques (Phase 3 de la détoxification hépatique …). Les protéines vont, d’une façon générale, avoir un rôle structurel (muscles, organes, tendons …) ou de catalyseurs de réactions chimiques, et consommer  0,8 g de protéines par kilo de poids est un MINIMUM, ce chiffre pouvant monter à 1,7 g par pdc pour les sportifs de force ou d’ ultra endurance pour compenser la casse des fibres musculaires liée à leur activité.

Si vous avez une alimentation omnivore et consommez de la viande, du poisson, des œufs ou tout autre source de protéines contenant tous les acides aminés essentiels, vous n’êtes pas dans un besoin impératif d’enrichir votre ration d’un complément en poudre ; cependant, faire grimper votre apport à 1,7g de protéines par pdc vous permettra d’augmenter l’anabolisme et donc de profiter pleinement du stimuli de votre entraînement pour fabriquer de la masse musculaire.  Mais attention, au delà de cet apport, vous avez de forte chance de convertir cet excès en tissu adipeux, donc des protéines oui, mais « plus » est, comme dans d’autres domaines, souvent l’ennemi du mieux…

 

 

Les protéines du commerce sont elles de bonnes qualités?

Au risque de déplaire aux boutiques de nutrition sportive vendant les «grandes marques» et autres enseignes « populaire »vendant des articles de sport, 99% des produits qu’ils vendent sont de mauvaise qualité. Je m’explique… Tout d’abord leurs produits contiennent souvent des édulcorants de synthèse (aspartame, acésulfame K, sucralose…) dont les études indiquent qu’ils entraînent des effets potentiellement cancérigènes et des dérèglements de la glycémie. Ceci suffirait déjà à éviter l’achat de ce genre de produit, mais d’autres facteurs viennent alourdir l’addition … En effet, il faut savoir que quand vous consommez des produits laitiers, si ces derniers ne sont pas bio, vous allez profiter des résidus de pesticides et d’antibiotiques présents. Et je ne parle même pas des «weight gainer» bourrés de sucre, donc à fuir pour qui ne veux pas se transformer en bibendum…

Je pense vraiment que certains produits sont à proscrire. En tête de liste, les protéines de lait type «caséine» car comme vous avez pu le lire sur ce site, ils peuvent, quand consommés régulièrement, créer des problèmes de santé intestinale (via l’action de la zonuline). Les protéines d’œufs seront-elles aussi à éviter tant leur digestibilité est souvent problématique, ajouté à cela la qualité des matières premières qui laissent souvent à désirer (œufs issus d’élevages industriels). Une fausse bonne idée est également la consommation de protéines de soja, qui comme je l’ai déjà écrit dans différents articles pose de vrais problèmes en terme de qualité (souvent OGM), et même quand Bio, la nature même du produit pose question (oestrogène, irritant de l’intestin…).

Donc vous l’aurez compris, très peu de produit trouvent grâce à mes yeux. Voyons lesquels sont des options intéressantes…

 

 

Les bons produits :

-La whey protéine, Bio, issue de vaches nourries en pâturage, et non dénaturée. Je sais, ça fait beaucoup de points à respecter… Mais a quoi bon prendre du muscle, si à côté de ça vous ruinez votre santé. Ces produit seront sans résidus chimiques, auront un équilibres oméga3 / oméga 6 intéressant (grâce au pâturage) et les vertus santé du petit lait (whey) seront préservées de part leurs procédés d’extraction qui permettent de conserver les lactoferrines et immunoglobulines qui vont venir renforcer votre système immunitaire. Et, en bonus, la whey va, grâce à son profil unique en acides aminés, vous aider à augmenter votre production endogène de glutathion (un puissant antioxydant). A prendre, de préférence, après l’entrainement !

Tout cela est très bien, mais ce type de produit n’est pas vendu dans les boutiques «conventionnelles», donc où vais-je le trouver ? Pas de panique ! Votre serviteur à fait le boulot pour vous… Voici le lien pour un produit que j’utilise moi même :

 

 

-L’hydrolysat de collagène : si vous avez lu cet article sur l’importance du collagène pour la santé, vous savez déjà qu’enrichir votre alimentation avec ce supplément peut avoir un impact très positif sur votre santé. Je considère que couplé à la whey, il forme le meilleur duo possible pour la prise de muscle et l’optimisation de la santé. La glycine présente dans le collagène a, dans de nombreuses études, démontré sont potentiel anabolique.

-La protéine de chanvre : Pour les végétariens, végan, et toute personne désirant diminuer sa consommation de protéines animales, c’est le meilleur choix. Quelles sont les vertus santé de ce produit :

              • riche en fibres insolubles et solubles ( 20g pour 100g)
              • contient les 21 acides aminés connus dont les 8 essentiels
              • contient oméga 3,6,9 dans un rapport équilibré

Si vous choisissez un produit bio et transformé à froid, vous avez un apport de protéines de très bonne qualités, ce produit réponds à toutes ces exigences :

-Les mélanges de protéines végétales de type pois + riz, pourront également être envisagés par les végan. J’avoue que ce choix est le moins intéressant notamment à cause de sa concentration en anti nutriments, substances qui pourront être problématiques pour les intestins difficiles. Les sites suivants  « halaletbio » et «Force ultra nature» proposent pas mal de produits de qualité pour les végétariens et végan.

 

 

Conclusion :

Pour être sûr de ne pas vous tromper, retenez que vous devez fuir les produits contenant des additifs douteux (édulcorants de synthèse, sucres de mauvaise qualité, colorants, épaississants…) et les produits ne vous indiquant pas la qualité de leurs matières premières (bio, pâturage, méthode d’extraction). Il est également bon de rappeler que ces produits sont des «compléments» alimentaires et que si les bases de votre alimentation ne sont pas saines et composées d’aliments entiers et de qualité, les protéines en poudre ne feront pas de miracle. Des produits de qualité auront certes un coût, mais tout comme vous êtes soucieux de la qualité des aliments que vous ingérez, soyez le pour vos suppléments, et vous serez sûr d’avoir un retour sur investissement à la hauteur de vos espérances… Si vous ne devez vous souvenir que d’une chose c’est que « La qualité doit toujours primer sur la quantité !!! ».

3 thoughts on “Protéines en poudre : comment les choisir…

  1. [ Ok, je me dis qu’écrire depuis mon téléphone juste avant de m’endormir n’est pas vraiment suivre les pressieux conseils sur la protection contre la lumiere bleue que je viens de lire …. et ce , juste avant de dormir… Mais je compte bien commander les lunettes de protection.]
    Le message sur la qualité des protéines solubles est bien passé et très instructif. Si j’ai bien suivi elles se prennent après une séance de sport pour entretenir ou gagner en masse musculaire…. Mais je serai vraiment curieuse de connaître ton avis sur l’apport alimentaire avant ou pendant l’effort physique. J’imagine qu’il doit être différent selon le type d’effort et la durée de la séance mais j’aurai aimé avoir ton avis . Ca pourrait peut être t’inspirer le sujet d’un prochain article ?

    1. Pour la lumière bleue tu as aussi l’option filtre sur ton écran pour les sessions de surf tardives… je vais penser à un article sur la nutrition et l’hydratation péri- entrainement, promis… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.