« La société dopée » un livre sur le dopage moderne !

« La société dopée » un livre sur le dopage moderne !

 

Quand deux économistes abordent le sujet du dopage sportif sous un angle sociétal, le résultat n’est autre qu’un livre qui ébranle toutes les certitudes que vous pouvez avoir au sujet des « champions » que nos chers médias aiment glorifier, les présentant comme LES modèles à suivre. En effets, au fil des quelques 200 pages de cet ouvrage, les auteurs, Jean François Bourg et Jean Jacques Gouguet, nous donnent la vérité nue sur les performances « surhumaines » de nos champions !

Leur théorie est que dans une société de marché capitaliste, le dopage ne peut qu’exister et dans des proportions hallucinantes, car à partir du moment ou votre activité sportive devient votre gagne pain, ce qui compte n’est plus l’esprit sportif mais d’avoir assez d’argent pour pouvoir survivre. Et je pense que cela est assez facile à comprendre quand on sait que la plupart des sportifs présent au JO gagnaient moins que le salaire minimum. Tout sportif ayant vu à quoi ressemble les primes accordées aux sportifs de haut niveau voit de quoi je veux parler… Comment espérer que des jeunes gens avec un esprit compétitif se contente de gagner quelques centaines d’euros par mois alors que des sommes colossales sont en jeux ? Je vous conseille d’ailleurs de lire cet article https://www.nouvelobs.com/sport/20130823.OBS4168/athletisme-une-etude-qui-revele-l-ampleur-du-dopage-censuree.html du Nouvel Obs, où l’on peut découvrir que dans des compétitions internationales d’athlétisme, jusqu’à 45% des athlètes déclaraient avoir recours au dopage. Ces déclarations était faites sous couvert d’anonymat, et l’on peut légitimement se demander si les chiffres ne sont pas encore plus élevés.

 

Quelques exemples sont très frappant dans ce livre, ainsi les auteurs décrivent quelques perles sur le comportement de nos champions et leurs entourages, en voici quelques unes :

-Le président Chirac aurait demander aux instances anti-dopage française d’être conciliantes avec l’équipe de France avant la coupe du monde 98

-La fédération internationale de tennis supervise sa propre commission anti-dopage et « lave son linge sale en famille » …

-Les jamaïcains et leur fameuse super star du 100m, ne répondait pas aux obligations des instances internationales anti-dopage  jusqu ‘à récemment, et leur disparition des podiums mondiaux …

-etc …

 

La société essaie en permanence de nous faire croire que la différence de performances entre l’athlète du dimanche et les champions est  principalement génétique, et même si à n’en pas douter, ces personnes sont plus douées que la moyenne, leurs performances surhumaines sont autant le fait de leurs pharmacies que de leur travaille acharné, soyez en sûr. On les entends souvent dire qu’une diététique irréprochable et leur hygiène de vie sont ce qui fait vraiment la différence, dans ce cas comment expliquer que lors des derniers jeux olympiques, le restaurant le plus visité du village olympique était celui d’une célèbre enseigne de fast-food, avec comme meilleurs clients des gens tel que le champion olympique du 100M.

Vous l’aurez compris, je ne crois pas une seconde que les personnes présentes sur les podium mondiaux puissent être « naturelles », et ce quelque soit le sport, et pour y voir plus clair, je vous encourage à lire « la société dopée » et à vous faire votre propre opinion sur le sujet. Et comme le disent les auteurs pour enrayer le phénomène du dopage peut-être faudrait-il changer le fonctionnement de la société (capitaliste ultra-libérale ou seul compte l’argent) toute entière plutôt que de nous acharner sur les sportifs qui sont en bout de chaîne et les victimes d’un système plus qu’autre chose !

Ma conclusion, « gardez la pêche » et pratiquer pour devenir la meilleure version de vous même, pas le champion de demain…

Liens :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.